Junex inc.

Activités récentes

14 décembre 2016

Bassin Silurien, Gaspésie Projet Baie des Chaleurs

Les résultats positifs du projet de Galt depuis 2012 ont incité Junex à poursuivre divers projets de recherche et prospection sur ses autres permis d'exploration situés en Gaspésie. En 2014, des travaux de terrain ont été réalisés dans le sud de la Gaspésie pour améliorer les connaissances sur les roches-mères régionales dans le but de mieux évaluer le système pétrolier silurien.

On retrouve sur le projet Baie des Chaleurs la même roche-mère (celle qui a généré les hydrocarbures) que celle de Galt. De plus, les deux bassins sédimentaires forment un ensemble géologique en continuité, faisant en sorte que toutes les informations géologiques soutirées à Galt pourront être appliquées au projet Baie des Chaleurs dans le but d'en améliorer la compréhension géologique et, par le fait même, les chances de découvertes d'hydrocarbures. Il faut aussi noter qu'en terme de marché de consommation, la mise en opération prévue pour 2017 de la cimenterie de Port-Daniel représente un développement majeur pour ce projet qui est situé loin des grands marchés de consommation. Or, l'installation à proximité de nos permis d'un très grand consommateur d'énergie fait en sorte que la valeur économique des hydrocarbures qui pourraient être découverts et produits sur le projet Baie des Chaleurs sera grandement bonifiée. Pour ces raisons – le développement prévu du gisement de Galt et la présence nouvelle d'un grand consommateur – la compagnie considère que la valeur du projet Baie des Chaleurs pourrait s'accroître considérablement au cours des années à venir.

Depuis le début de l'année 2016, la compagnie a revue toutes les données géologiques disponibles sur ce projet et a compilé les données de terrain acquises au fil des dernières deux années dans le but de préparer une campagne d'exploration qui viserait de trouver soit du gaz naturel, soit un réservoir pouvant servir de site de captage du CO2.

L'équipe de Junex a profité de la fin d'été clémente pour réaliser des travaux de terrain dans le bassin de Baie des Chaleurs. Les travaux ont essentiellement consisté en l'étude et l'échantillonnage de certaines coupes géologiques type de ce bassin sédimentaire. Le travail s'est orienté vers la recherche et la description de niveau réservoir potentiel. Les échantillons récoltés et les données acquises serviront à améliorer le modèle géologique, tant du point de vue sédimentaire que celui du système pétrolier, pour déterminer de nouvelles cibles d'exploration dans cette région de la Gaspésie.


Source : http://bassin-silurien-gaspesie-projet-baie-des-chaleurs