Junex inc.

Communiqués de presse

14 novembre 2012

Junex identifie de nouvelles cibles de forage sur ses permis pétroliers d’Anticosti

14 NOVEMBRE 2012 – QUÉBEC, QUÉBEC – Junex (JNX : TSXV) est heureuse d’annoncer qu’elle a reçu le traitement des données concernant les 224 km de nouvelle­s lignes sismiques 2D acquises l’été dernier sur le bloc de permis de 233 275 acres qu’elle détient au sud de l’Île d’Anticosti. Le potentiel pétrolier de ces permis a été évalué par Netherland, Sewell & Associates (« NSAI »), une firme de consultants pétroliers basée au Texas et reconnue mondialement, qui a établi à 12,2 milliards de barils sa meilleure estimation du pétrole non-découvert initialement en place total (« Pétrole initialement en place » ou « PIP ») dans la formation géologique des­ Shales de Macasty (« Macasty ») sur les permis de Junex.

Les nouvelles données sismiques modernes et de haute-qualité permettent d’imager clairement certains éléments structuraux et stratigraphiques associés aussi bien au Macasty qu’à des cibles-réservoirs conventionnelles situées plus en profondeur sur les permis de Junex. L’interprétation par Junex de cette nouvelle sismique est très avancée et plusieurs structures prospectives ont déjà été identifiées.

À mesure que l’interprétation sismique progressera au cours des prochaines semaines, cinq cibles de forage prioritaires seront sélectionnées. Chacune de ces cibles de forage aura pour objectif premier de tester les potentiels conventionnels des formations géologiques plus profondes telles que les calcaires du Trenton / Black River et de Romaine (équivalent de l’Ellenberger aux États-Unis). L’objectif secondaire des forages prévus sera d’évaluer plus précisément le potentiel pétrolier du Macasty par une combinaison de méthodes incluantla prise de nouvelles carottes, l’analyse spécialisée des carottes ainsi que différentes analyses scientifiques qui se dérouleront pendant et après les forages.

Les demandes de permis nécessaires au forage de ces cinq puits verticaux conventionnels seront faites auprès des autorités gouvernementales appropriées en préparation de possibles forages au cours de l’été 2013.

Permis de Junex localisés dans le Fairway profond

En termes géologiques, les permis de Junex sur Anticosti sont situés principalement au sud de la Faille de Jupiter dans la partie profonde du bassin. Quant au Macasty, il est un équivalent stratigraphique des Shales d’Utica des Basses-Terres du St-Laurent et des Shales riches en pétrole d’Utica/Point Pleasant présents en Ohio. Les permis de Junex sont principalement situés dans le Fairway profond du Macasty. En se basant sur les informations disponibles, la cartographie de la compagnie indique que l'épaisseur moyenne du shale de Macasty y est approximativement deux fois celle rencontrée dans les puits déjà forés par d’autres compagnies à l’extérieur du Fairway profond. L’interprétation des analyses de laboratoire pertinentes réalisées par Junex indique de plus que la maturité thermique du Macasty localisé sur les permis du Fairway profond se situe dans une fenêtre à l'huile qui se compare beaucoup plus favorablement avec les informations publiées sur les riches bassins de Shales de l’Utica/Pleasant Point en Ohio, et du prolifique Eagle Ford au Texas, que le Macasty situé à l’extérieur du Fairway profond et offrant une plus faible maturité thermique.

Sur la base de son expérience directe avec les Shales d’Utica dans les Basses-Terres du St-Laurent à différentes profondeurs du Bassin et plus particulièrement sur le pétrole recouvré dans le puits St-Augustin No1 en 2009, Junex est d’avis que le Macasty situé dans le Fairway profond devrait avoir une pression de réservoir (ou énergie du réservoir) plus importante, ce qui pourrait se traduire par une production potentielle accrue comparée au Macasty moins profond situé à l’extérieur du Fairway.

De plus, basé sur le meilleur estimé de NSAI, le Macasty situé sur les permis de Junex recèle une concentration moyenne de pétrole de 33,5 millions de barils de Pétrole initialement en place (« PIP ») par mille carré, ce qui apparaît être bien supérieur à la moyenne de PIP par mille carré calculée pour les opérateurs actifs dans les autres régions de l’Île (en se basant sur le meilleur estimé des évaluations faites par des tierces parties et publiées par ces opérateurs). Junex considère que ce volume moyen de barils de PIP par acre, combiné avec une meilleure pression de réservoir pour les permis situés dans le Fairway profond, fait en sorte de favoriser grandement le potentiel prospectif du Fairway profond par rapport à celui d’autres régions de l’île situées à l’extérieur du Fairway profond.

Quant au potentiel conventionnel du Trenton / Black River et de Romaine, situé plus en profondeur que le Macasty, plusieurs puits localisés du côté nord de la Faille de Jupiter ont, depuis une quinzaine d’années, été forés par différents opérateurs dans le but de tester spécifiquement ces formations géologiques. Les données disponibles et les résultats publiés à ce jour montrent que ces puits, forés au nord de la Faille de Jupiter, n’ont pas rencontré de succès commercial : lorsque des réservoirs poreux ont été rencontrés, l’eau de formation était fortement présente dans le réservoir alors que seulement des indices d’hydrocarbures ont été rencontrés. De l’avis de Junex, la Faille de Jupiter pourrait avoir agi comme barrière de protection pour la migration du pétrole provenant de roches-mères plus matures situées sur le côté sud de la Faille de Jupiter vers les formations géologiques situées du côté nord de la Faille. C’est sur la base de ce concept géologique que Junex entend forer, à partir des nouvelles données sismiques récemment acquises, cinq nouveaux puits d’exploration sur ses permis au sud de la faille de Jupiter ayant pour cibles principales les formations géologiques du Trenton / Black River et de Romaine.

À propos du rapport de NSAI


Les détails du rapport préparé par NSAI ont été diffusés par communiqué de presse le 28 septembre 2011 et il est recommandé au lecteur de consulter ce communiqué de presse pour obtenir de l’information additionnelle. Les estimations des ressources dans le rapport doivent être considérées comme des estimations du niveau de cadrage et utilisées avec prudence. Le pétrole non découvert initialement en place (PIP) (équivalent à des ressources non-découvertes), correspond à la quantité de pétrole estimé, à une date donnée, être contenue dans des accumulations encore à découvrir. Les volumes non-découverts de pétrole indiqués dans le rapport ont été estimés à partir des données disponibles, en date du 1er septembre 2011, mais les données étaient insuffisantes en qualité ou en quantité pour classer ces ressources comme étant «découvertes». Il n'y a pas de certitude qu'une portion quelconque des volumes en place seront découverts.

Le PIP inclut dans ce Rapport a été déterminé à partir d’une série de valeurs possibles pour différents paramètres. Tant pour des raisons statistiques que pratiques, les paramètres étaient limités aux facteurs critiques importants.


L’analyse des probabilités effectuée par NSAI a permis de créer des courbes de distribution cumulatives définissant une variation de résultats possibles. Tel que décrit dans le Manuel canadien d’évaluation pétrolière et gazière (COGEH), il en résulte une courbe de distribution des probabilités représentant une estimation basse, une meilleure estimation et une estimation haute qui correspondent respectivement aux estimations de volumes probables d’hydrocarbures P90, P50, P10. Les probabilités que les quantités de pétrole réellement en place soient égales ou supérieures aux montants estimés est de 90 pour cent pour l’estimation basse, de 50 pour cent pour la meilleure estimation, et de 10 pour cent pour l’estimation haute.


À propos de Junex

Junex est une compagnie junior d'exploration pétrolière et gazière qui détient des droits d'exploration sur environ 5,2 millions d'acres situés dans le bassin géologique des Appalaches au Québec. Elle est notamment au cœur de la découverte gazière des Shales de l'Utica située dans le bassin des Basses-Terres du St-Laurent et elle détient une importante position de terrains sur l’Île d’Anticosti où un rapport indépendant établit à 12,2 milliards de barils sa meilleure estimation du pétrole non-découvert initialement en place total dans la formation géologique des Shales de Macasty. Parallèlement à ses efforts d'exploration au Québec et d’expansion à l’extérieur, la compagnie a pour objectif de générer des flux de trésorerie positifs à partir de ses activités de vente de saumure naturelle et de services de forage.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Certains énoncés figurant dans ce communiqué de presse peuvent être de nature prospective. Ces énoncés prospectifs sont fondés sur les meilleures estimations dont dispose Junex à ce jour et comportent un certain nombre de risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations de Junex diffèrent de façon importante des résultats, du rendement ou des réalisations futurs, exprimés ou escomptés dans les énoncés prospectifs. Une description des risques touchant l’entreprise et les activités de Junex est présentée à la rubrique « Risques et incertitudes » aux pages 8 à 11 du rapport de gestion annuel 2011 de Junex, lequel peut être consulté sur le site Web de SEDAR à l’adresse www.sedar.com. Rien ne garantit que les évènements prévus dans l’information prospective se produiront, ou s’ils se produisent, quels seront les avantages que Junex pourra en tirer. Plus particulièrement, rien ne garantit le rendement financier futur de Junex. Junex n’assume aucunement l’obligation de mettre à jour ou de modifier ces énoncés prospectifs pour tenir compte de nouveaux renseignements ou de tout autre évènement. Le lecteur est averti de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX décline toute responsabilité quant à la véracité ou à l'exactitude du présent communiqué.

POUR PLUS D'INFORMATIONS, COMMUNIQUER AVEC:
Junex inc.
M. Jean-Yves Lavoie
Chef de la direction
418-654-9661

ou

Junex inc.
M. Dave Pépin
Vice- président – Finances et Affaires corporatives
418-654-9661 

Télécharger le fichier>
< Afficher tous les communiqués