Junex inc.

La vision et l'audace des pionniers

Profil et historique

Junex a été créée en 1999 par M. Jean-Yves Lavoie, ingénieur pétrolier alors président de Ressources naturelles Jaltin et de Foragaz, et Me Jacques Aubert, ancien haut-dirigeant de Cascades et ancien président de SOQUIP, dans le but d’explorer le potentiel pétrolier et gazier du Québec.

La compagnie compte aujourd’hui une quarantaine d’employés et elle détient des permis d’exploration qui totalisent plus de 3 millions acres nets dans trois grands bassins sédimentaires du Québec, soit les Basses-Terres du St-Laurent, Anticosti et la Gaspésie.

Principalement active dans l’exploration pétrolière, Junex détient des permis d'exploration sur la portion Sud de l’Île d’Anticosti ainsi que dans le canton de Galt en Gaspésie. Une évaluation indépendante faite en 2011 indique le fort potentiel de pétrole en place à l'origine (PEPO) dans la formation du Macasty (équivalent de l'Utica) sur Anticosti, soit 12,2 Milliards de barils(1). Quant au projet de Galt, pour lequel la phase d’exploration est beaucoup plus avancée, le potentiel évalué est de 557 millions de barils de pétrole en place à l'origine(1).

Également impliquée dans l’exploration gazière des shales d’Utica depuis 2008, Junex détient près de 30% des permis d'exploration situés dans les Basses-Terres du St-Laurent entre Québec et Montréal. Les dernières évaluations indépendantes de ses ressources font état d’un potentiel récupérable de 3,5 trillions de pieds cubes (TCF) (1) de gaz naturel (Ressources prometteuses).

Incorporée avec un capital de départ de 500 000$, la compagnie est aujourd’hui cotée à la Bourse de croissance TSX sous le symbole JNX et elle a une capitalisation boursière d’environ 40 M$. En plus de mener une stratégie d’exploration rigoureuse et systématique, Junex a également adopté au fil des ans une gestion serrée et peu dilutive de son capital-actions. Elle a, en date du 31 décembre 2015, un total de 79 543 076 actions émises et en circulation, dont environ 22% sont détenues par les initiés ou leurs proches.

L’objectif de Junex est de mettre en valeur l’extraordinaire potentiel de ses permis tout en minimisant la dilution de ses actionnaires. C’est pourquoi elle a mis en place une stratégie de partenariats qui se poursuivra au cours des prochaines années. À titre de compagnie québécoise, Junex tient également à générer, par ses projets, des retombées économiques et des emplois locaux qui profiteront à l’ensemble de la collectivité québécoise.

(1) Évaluations faites par la firme texane Netherland, Sewell & Associates, Inc

 




Potentiel de 20 000 000 barils de pétrole récupérables : Junex ~40 employés au Québec : Junex Potentiel de 3,5 trillions de pi3 de gaz récupérable : Junex 65 M$ investis sur nos projets d'exploration : Junex